Vélo de montagne

Faites de la sécurité votre première priorité en Vélo de montagne roulant

octobre 18, 2019

Le Vélo de montagneest probablement l’une des formes de vélo les plus risquées. Il y a eu une augmentation alarmante du nombre d’accidents lors du Vélo de montagneces dernières années. Les blessures pendant le Vélo de montagne peuvent être très graves et dans le pire des cas, même mortelles. L’une des principales raisons des blessures graves lors de la randonnée à vélo est le manque de sensibilisation des personnes concernant l’utilisation correcte des équipements de protection tels que les casques et les coussinets de protection.

Il y a eu plusieurs cas dans le passé où des équipements de protection avaient empêché le cycliste de subir des blessures lors d’un accident. C’est la raison pour laquelle certains pays et états ont rendu obligatoire le port du casque lors de la conduite d’un vélo.

En plus de la forme de blessure la plus courante pendant le vélo, c’est-à-dire les blessures à la tête, d’autres types de blessures comprennent les blessures à la colonne vertébrale, l’inclusion, les blessures cervicales et les blessures thoraciques. Alors que les traumatismes crâniens représentent le nombre maximal de décès causés par des accidents de vélo, d’autres formes de blessures peuvent également devenir graves avec le temps et nécessiter un traitement chirurgical. Dans certaines blessures graves, le patient peut même avoir besoin d’être admis en soins intensifs. Tous ces incidents représentent un montant important de frais médicaux et de services hospitaliers pour la victime ainsi que pour le gouvernement de l’État. Par conséquent, il est fortement recommandé aux cyclistes de prendre soin de leur propre sécurité et de porter des équipements de protection tels que des casques et des coussinets pour atténuer la gravité des blessures.

Bien qu’il n’y ait pas de corrélation directe entre le port du casque et la diminution du nombre d’accidents en Vélo de montagne, il y a toujours plusieurs avantages à en porter un. Un bon casque protégera votre tête, votre cerveau et votre crâne des impacts directs lors d’une collision et réduira la gravité de la blessure. Par rapport aux coûts élevés, à la douleur intense et au risque causé par ces accidents, un casque est un investissement relativement beaucoup plus petit.

Selon une étude récente, il a été constaté que les jeunes cyclistes masculins qui considèrent le Vélo de montagnecomme une activité de loisir et de loisirs sont plus enclins à rencontrer des accidents graves par rapport aux cyclistes professionnels. En effet, les cyclistes professionnels sont correctement équipés de casques de vélo de montagne et d’autres équipements de protection. Par contre, un cycliste de loisir vient chercher son vélo et se lance dans son voyage sans aucune préparation. Peu importe que vous soyez un cycliste professionnel ou que vous rouliez juste pour le plaisir, l’important est de considérer votre sécurité comme la première priorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *